Grace à sa révolution, la Tunisie deviendra le Paradis de l’offshore francophone

Bonjour, 

Un article très intéressant et dont je ne saurais que trop vous conseiller la lecture. Il est signé de Khaled Ben Driss, directeur technique d’Oxia, dans le Journal du Net du 20/01/2011

Extraits :

La révolution tunisienne n’est ni numérique, ni de jasmin, elle est réelle, enfantée dans la douleur et par le sang des martyrs. Certes, les NTIC ont joué un rôle important, mais au-delà du virtuel, je déplore les pertes humaines, et présente mes sincères condoléances aux familles des victimes.

A ce stade des événements, je pense que le pire est derrière nous. […] Les Tunisiens possèdent un sens aigu des responsabilités, et ont appris à transformer une crise en opportunité, qui serait, cette fois ci, intimement liée au développement de l’IT, des services informatiques et du nearshore afin de générer un nombre conséquent d’emploi pour les diplômés.

La liberté retrouvée et la transparence ancrée, permettront, rapidement, à la Tunisie de jouir d’un excellent climat des affaires

[…] les études […] concordent sur le fait que les services informatiques et le nearshore sont un axe stratégique de développement de l’économie tunisienne et offrent un fort potentiel de création d’emplois pour les diplômés.

La Tunisie n’a pas de pétrole, mais une jeunesse éduquée et majoritairement diplômée avec un niveau de qualité comparable à celui de l’Europe occidentale

[…] l’Europe qui sort à peine de sa crise, offre un potentiel considérable pour l’offshore : il ne représente que 4,8% du marché des logiciels et services en France (dont 10 à 15% se porte vers le Maghreb, selon le cabinet PAC), contre 20% en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

Avec 26% de la population maîtrisant le français, selon l’organisation internationale de la francophonie (comparé aux 13% du Maroc, 8% de la Roumanie et 1% de l’Egypte), la Tunisie est en phase de devenir le nouveau Paradis de l’offshore francophone

Bonne lecture,

JFR

Edit du 23/01/2011 : à lire également sur le blog de la société Oxia

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.